Sujet : la chaîne logistique

La gestion de la chaîne logistique
La logistique est le champ d'activité dont le but est d'assurer la gestion du cheminement et de l'entreposage des matières premières, des produits semi-finis et finis, à partir des sources d'approvisionnement jusqu'au client final en passant par les différents points de transformation et de transfert.

La chaîne logistique représente donc tous les intervenants (fournisseurs, transporteurs, transformateurs, distributeurs, prestataires de services, entreposeurs, détaillants, etc.) qui contribuent à acheminer les bons produits au bon endroit, au bon moment, en bon état et au bon prix, tous ces facteurs contribuant à atteindre le meilleur coût possible.

Pour une entreprise, la gestion de la logistique se résume souvent à :

prévoir la demande de ses clients immédiats;
traiter leurs commandes;
s'approvisionner en produits ou en matières premières;
livrer les produits commandés.
Toutefois, la notion de gestion de la chaîne logistique (supply chain management) va plus loin, car elle implique de veiller à intégrer les besoins des clients de nos clients jusqu'au consommateur final et les besoins des fournisseurs de nos fournisseurs jusqu'au fournisseur initial de matières premières.

La chaîne logistique peut aussi être considérée comme un réseau d'organisations qui, d'amont en aval, sont engagées dans des activités créatrices de valeur pour le client final. L'intégration de la chaîne logistique met l'accent sur les éléments suivants :

L'intégration entre les fonctions d'approvisionnement, de gestion des stocks et de distribution d'une même entreprise;
L'intégration des acteurs de la chaîne – fournisseurs, manufacturiers, distributeurs et détaillants;
La conception de solutions novatrices en matière de logistique inversée (recyclage des produits, gestion des rebuts et des matières récupérées);
La coordination des activités ayant été impartie à des prestataires de services logistiques.
Figure 1 : La chaîne logistique


L’intégration de la chaîne logistique, comme on le voit à la figure 1, repose notamment sur l’utilisation des technologies de l’information afin d’ajuster l’offre à la demande et d’assurer une adéquation des flux d’information et des matières entre les différents réseaux d’organisation (maillons) tout au long de la chaîne.

L’adoption de pratiques d’affaires en gestion de la chaîne logistique permet à l’entreprise de rehausser la satisfaction de sa clientèle et d’améliorer sa compétitivité sur le marché. Elle engendre aussi les bénéfices suivants :

Une réduction des coûts d’approvisionnement, de gestion des stocks et de distribution;
De l’information plus précise dans la prise de décision;
Un temps de réponse amélioré dans l’exécution des tâches;
Une meilleure utilisation des actifs;
Une clarification des rôles et des responsabilités de chacun dans les processus de l’entreprise;
Une meilleure adéquation des ressources humaines, financières et matérielles avec la demande.
Les maillons de la chaîne logistique
L’élément « clients/produits »
La « gestion service clientèle »
La « gestion de la distribution »
La « gestion des stocks »
La « gestion de l’approvisionnement »
L’élément « fournisseurs/matières premières »
L’élément « transport »
L’élément « logistique inversée »
L’élément « technologies de l’information »
Les axes d'intervention en logistique
Dans le domaine de la logistique, la tentation est grande de proposer des pratiques exemplaires que les entreprises pourraient s’empresser de copier dans le but d’atteindre les niveaux de performance affichés par les meilleurs. Or, les meilleures entreprises ont souvent mis plusieurs années à atteindre les niveaux de performance tant jalousés.

De plus, les pratiques qui donnent de bons résultats dans un contexte donné pourraient être décevantes dans un autre contexte. C’est pourquoi il est préférable d’aborder la question sous l’angle des axes d’intervention, qui comportent des pratiques pouvant donner d’excellents résultats selon les contextes où elles sont déployées.

Voici les quatre axes d’intervention proposés :

1. La configuration des réseaux logistiques
2. L’intégration de la chaîne logistique à l’aide de systèmes d’information et l’adoption de structures organisationnelles novatrices
3. La mise en place de mécanismes de collaboration
4. L’optimisation des processus logistiques
Les pratiques d’affaires en logistique
Pour atteindre l’excellence opérationnelle en gestion de la chaîne logistique, une entreprise doit maîtriser dix principales pratiques d’affaires :

1. L’intégration de la chaîne logistique avec ses clients
2. L’intégration de la chaîne logistique avec ses fournisseurs
3. L’intégration de la chaîne logistique à l’interne
4. La gestion de la relation client
5. L’amélioration de la performance
6. La distribution et le transport
7. Les technologies de l’information
8. Les pratiques écologiques
9. La gestion des risques
10. L’impartition
Pour en savoir plus
REBOLLEDO, Claudia, et Jacques ROY. Bilan des pratiques logistiques des entreprises québécoises.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., [En ligne], Centre sur la productivité et la prospérité, HEC Montréal, mai 2014, 50 p.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation : Avis - L'innovation dans la chaîne logistique des marchandises

Pour aller plus loin
Association de la gestion de la chaîne d'approvisionnement.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Carrefour logistique.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Conseil canadien sectoriel de la chaîne d'approvisionnement.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal (CargoM).  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Institut international de logistique de Montréal .  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations :
Liste des répertoires d'entreprises
Répertoire Logistique en ligne du CRIQ.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. (permet de faire une recherche d'entreprises de l’industrie inscrites)
Programme intensif en gestion de la chaîne logistique – HEC Montréal.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Note
Les principaux exemples d’entreprise du présent guide sont tirés de :

Jacques ROY et Martin BEAULIEU, Le comportement logistique des entrepriseshttp://lojistike.blogspot.com/2018/01/l … tique.html québécoises, Rapport de recherche, Centre sur la productivité et la prospérité, HEC Montréal, octobre 2011.

Re : la chaîne logistique

J'apprécie le post qui est très complet et facilement lisible.

Merci smile

Re : la chaîne logistique

merci ! très intéressant