1

Sujet : Gestion de production en flux poussés

Bonjour,

Je travail actuellement sur un projet de changements de mode de production.

Actuellement l'entreprise produit en flux tiré et se demande les effets de la production en flux pousses.

Après différentes recherches je trouve que le tout se base sur la prévisions des ventes et donc produire selon les prévisions. je pense donc qu'une suproduction est le risque de ce type de production.

Pouvez vous m'éclairer sur ce sujet svp ??

2

Re : Gestion de production en flux poussés

Oui vous avez parfaitement raison Mr Romain. Il existe effectivement en effet un risque de surproduction lorqu'on décide de produire en flux poussés. Mais pour être plus efficace dans votre production en flux poussés vous devez mener une étude rigoureuse suivant vos ventes antérieurs et suivant la situation actuelle de votre marché de consommation.
Selon moi les prévisions de vente ne sont pas une étude fiable à 100%. Le mieux est d'adopter une politique de ''production périodique'' si vous voulez produire en flux poussés.
Sinon je vous conseillerais de rester dans votre stratégie de production à flux tirés. Ainsi vous gardez toujours le contrôle et vous êtes sûrs de ne pas connaître le risque de surproduction car vos produits sont surs d'êtres vendus contrairement à une production en flux poussés.

Privat GOUIN
Consultant en Logistique
Abidjan-Côte d'Ivoire
+22501582147
+22546405737
Privatgouin@yahoo.fr

Re : Gestion de production en flux poussés

La procédure MRP (Material Requirement Planning) à la base de la technique des « flux poussés » pour les fabrications de produits standardisés est une méthode de calcul des besoins en composants et main d’œuvre fondée sur les nomenclatures des produits, les prévisions des ventes, les délais de fabrication ou d’approvisionnement et sur l’état des stocks permettant de passer des besoins bruts aux besoins nets : cela permet de gérer de façon automatique les sorties de stocks des pièces détachées ou de matières et les lancements des ordres de fabrication, en se réajustant périodiquement sur la demande effective avec des paramètres de gestion de stock pour le calcul du point de commande et de la quantité à commander. Les notions de stockage (dont le stock de sécurité) et d’automaticité font donc partie intégrante de la méthode MRP. En flux poussés, l’absence d’adaptation rapide aux variations de la demande, aux changements de série provoque soit des surstocks avec une immobilisation inutile de capitaux soit des ruptures avec un allongement des délais de livraison.
La technique de gestion industrielle en « flux tirés » vise une réduction drastique des stocks et une flexibilité de la production en fonction de ce que l’on a vendu, par opposition à la traditionnelle méthode en « flux poussés » où la production est établie en fonction de ce qu’on prévoit de vendre. Cette méthode met par contre le processus de production en tension, avec nécessité de gérer les aléas de production rapidement au fur et à mesure qu´ils apparaissent puisqu’il n’y a pas de stocks tampons, et exige de fortes capacités de réactivité et d’adaptation de la part des opérateurs, avec l’aide d’une série de signaux visuels sur des cartes et tableaux (kanban). Elle suppose aussi que la chaine logistique, celle des fournisseurs, sous-traitants s’adapte à cette méthode, donc établir une relation partenariale approfondie.
source : www.officiel-prevention.com ; lien :  http://www.officiel-prevention.com/prot … dossid=470

4

Re : Gestion de production en flux poussés

bonjour

je suis tout a fait d'accord avec vous Mr romain votre problème est de bien déterminer ton prévision de besoin, je vous propose ce cours de MRP avec cet exemple de calcule de besoin et son solution

5

Re : Gestion de production en flux poussés

Madame,monsieur,

Dans le cadre de mon mémoire de fin de licence dont le thème est: "Distribution de marchandises dans les villes allemandes et françaises, Comparaison des concepts actuels et des propositions pour le futur », je réalise un sondage afin de mieux cerner l'état actuel de la logistique dans les villes et de connaître l'avis des acteurs de cette logistique sur le sujet. C'est dans le cadre de cette démarche que je me permet de vous contacter en espérant que vous pourrez prendre le temps d'y répondre. Ce questionnaire ne devrait normalement pas vous prendre plus de 5mns, cependant vos réponses me seront très utiles. Si vous désirez y répondre, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant:
https://docs.google.com/forms/d/1VJr-T3 … #responses

En vous remerciant par avance

Lauriane Gruselle